que dalle

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1829 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 83

que dalle & que dal ; dalle (pron.) ; dal ; que le dail ; quedal ; keudalle ! ; que dalle ! ; dalle ; ne X que dal ; entraver dal ; voir dal ; juste dalle ; connaître dalle ; pour que dalle ; (il n'y a dalle de mieux) locution

Rien ; pas de ; ne rien X, ne rien comprendre, ne rien voir, ne rien savoir ; non, formule de refus ; pour rien (gratuitement) ; pour rien (vainement, inutilement) ; (il n'y a rien de mieux) ALL : nichts

Synonyme : rien, pas de

2008 bonne question pour une fois, même moi j'en sais que dalle. 2008. Kiffer sa race 1999 Un petit zoomage dans la fente de ma boîte aux lettres, y a que dalle, bonne nouvelle pas de nouvelle. 1999. Boumkoeur 1957 Personne ne pouvait voir que dalle 1957. Du riffifi chez les femmes 1829 Je n'entrave que le dail comment le Daron des orgues, qui, bonnit-on, a tous ses momes et momignards à la bonne, peut, comme un attigeur, les riffauder et locher leurs criblements sans être attigé lui-même 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1927 Moi n'y piger que dal 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1981 c'est pas cher mais ça rapporte que dalle 1981. Banlieue rouge 1955 Parce que j'ai rien vu, mon pote. Que dalle. Nib. Et c'est même plutôt couillon 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1950 C'est bien gentil de se dire qu'on est dans la merde, on y peut que dalle 1950. Ainsi soit-il 1993 j'ai la sale habitude de ne pas leur dire ce que je suis […]. Si le mec n'a pas les mains baladeuses, il y voit que dalle 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres 1918 Et quoi qu'on y peut ? Juste dalle !… 1918. Au seuil des guitounes 1918 Civils et militaires n'y pigent que dalle, jamais ils ne sauront ce que nous pensons et ce que nous valons. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1980 –Qu'est-ce qui s'est passé ? –Oh, quedal, t'as juste pris un peu de jus ! 1980. Ricky Banlieue 1979 Bon ! Te bile pas on va aller chez moi en métro… –Keudalle ! On va dans l'terrain vague d'à côté ! 1979. Fait comme un rat ! 2001 Arrêtez de me sortir des mots du dictionnaire, je pige que dalle 2001. Sale prof ! 1949 Nous parlions anglais, naturellement, et Gaby n'y piegait que dalle 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 2011 je m'en fiche de ne pas avoir été invité à ce congrès. Je n'y aurais rien appris. Toujours les mêmes questions, les mêmes résolutions… et après ? Rien, que dalle, nada ! Une fois rentré chez soi, on se réinstalle dans la routine 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1911 Dis donc, bon jeune homme, est-ce que si je ne t'avais pas carrément à la bonne, tu serais ici dans mon logeteau, à me mamourer pour que dalle !… 1911. Le journal à Nénesse <17 citation(s)>

Que dalle vient de thaler (monnaie all. qui ne valait déjà plus rien sous Louis XI, d'où que thale = rien (GIR) / Dail, 1829 en argot, p.-ê. de daye dan daye (1644), refrain de chanson → Tralala, lanlaire, etc. (GR) / Orig. obsc. ; un rattachement à dalle (FEW t. 15, 2, p. 50b) s'explique difficilement du point de vue sémantique (TLFi) / Dalle signifie monnaie en argot ancien ; ne comprendre que dalle, c'est ne pas comprendre grand'chose, d'où le sens de rien (Dech1918) / la dalle étant le symbole plaisant de l'objet invisible, comme la tringle de l'objet introuvable (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 277