croûter

date : 1879 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 44

croûter & crouter ; croûter un morceau v.tr.

Manger, déjeûner, casser la croûte ; manger (gagner sa vie) ALL : essen

Synonyme : manger, nourrir Famille : croûte

1914 Je croûterais bien quelque chose, à cette heure-ci ? –Ah ! oui… on va manger… 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias 1954 Chassard Maurice n'aurait plus besoin pour croûter de bêler un amour insincère sur des peaux qu'Elizabeth Arden était impuissante à rafistoler 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1968 J'avais faim, je suis sorti de la chambre pour tâcher de trouver de quoi croûter 1968. Le terminus des prétentieux 1929 il t'en lâche tout de suite un paquet. De quoi croûter pendant quatre jours 1929. Je suis un geux 1952 Il m'allait falloir reprendre le casse si je voulais continuer à croûter 1952. Rencontre dans la nuit 1998 Faut dire qu'on n'avait pas grand chose à croûter, pour mon goûter, c'était plutôt pain clopinettes que pain chocolat 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1915 Si nous entrions dans cette auberge, propose Martineau, peut-être que nous y trouverions d'quoi croûter. 1915. Les poilus de la 9e 1949 D'ailleurs, je n'avais pas encore croûté et j'avais un petit compte à régler 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1965 Je bondis dans une Chevrolet en stationnement et dans laquelle m'attendaient deux allongés que des vers croûtaient sans cornichon. 1965. Le Tigre entre en piste <9 citation(s)>

De casser la croûte (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) / 1879 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 748