lourd

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 6 fréquence : 7

lourd n., adj.

Bête, peu fin, grossier ; ennuyeux, embêtant, énervant, pénible, agaçant

Synonyme : imbécile, idiot, bête, ennuyeux Usage : général

1937 C'est pas très vif, comme esprit, Ferdinand... pour un Aryen t'es assez lourd ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1799 quel est l'homme si borné, si lourd qu'il puisse être, qui ne conviendra que l'ancienneté du pet ne le cède en rien à celle de l'univers et des humains. 1799. Éloge du pet. Dissertation historique, anatomique et philosophique 2006 Toute la soirée, il m'a cassé les couilles et les coups. […] Ça fait beaucoup pour la soirée. Je la passe à éviter Pépé. À chaque fois, je retombe sur lui, de plus en plus lourd et de plus en plus bourré. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2011 –Je suis comme qui dirait enfermée dehors ! / Je lui aurais bien proposé de venir à la baraque finir la nuit, mais ça aurait été lourd, alors j'ai ouvert la porte. C'est fou ce que ces portes sont faciles à forcer 2011. La nuit du vigile 2011 la situation a un côté marrant. –Je serais curieux de savoir lequel. –Regarde : on est des surveillants surveillés, des contrôleurs contrôlés, c'est marrant, ça, non ? –Je trouve pas ça très drôle, Pierrot, je trouve ça plutôt lourd. 2011. La nuit du vigile <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 853