à cran

date : 1880 registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 33

à cran

& être à cran ; mettre à cran

locution

En colère, furieux, énervé, excité, mécontent, anxieux, sous pression ; (en manque, de drogue) ALL : zornig sein

Synonyme : colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent, énervé

1904 elle te cherche ; elle est à cran, va 1904. La Maison Philibert
1946 Elle avait l'air vraiment très à cran. Un véritable état de fureur 1946. Le cinquième procédé
1905 Hé… à cran, il ne doit pas être commode ! L'autre jour, je l'ai vu sortir un type ! 1905. L'instinct, dans L'instinct - Marthe
1955 Il niait effrontément, ce qui eut le don de me mettre à cran 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1954 J'étais à cran et j'ai fini par engueuler le garçon qui s'était planté à trois pas de moi et me contemplait avec des yeux de touriste devant une ruine historique. 1954. Les portes de l'aventure
1880 j'm'étais enfilé pas mal d'croquemole et d'pive dans l'col (j'avais bu beaucoup d'eau-de-vie et de vin). Mon linge était à cran (ma femme était en colère) et veut crâner. 1880. Souvenirs de prison et de bagne
2007 J'ai rarement consaté une telle rogne chez mon boss. Pour sûr, il est à cran. 2007. La gigue des cailleras

<7 citation(s)>

Cran, encoche faite à une lettre pour en distinguer le sens (typographes) (SAINXIX) / On dit aussi être à crin (VIR) / Comme obligé de se contenir (cran d'arrêt) (AYN) / De cran, dans des emplois comme serrer d'un cran, où cran exprime la tension (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).