pater

date : 1890 registre moderne : 7 fréquence : 6

pater & Pater n.m.

Père

Synonyme : père, papa Morphologie : apocope Usage : famille

2008 Après le taf, le daron aime mettre du maalouf, ces airs arabo-andalous déprimants, et comme le pater s'est pas mis au casque, il diffuse sa nostalgie du bled à tout le voisinage. 2008. Kiffer sa race 1954 « Tâche de me dégotter Dimitri », a dit le pater 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1954 Dugombrends, quand ma dabuche elle a décloqué de ma hure j'étais le jeunot de trois frangines. 'Enfin, tout d'même, on a un mavâle !' qu'il a bonni l'pater 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1808 Heureux le Pater de famille / Qui, sans jamais être à quia, / Matin et soir, en joyeux drille, / Peut vous dire Ave Maria ! 1808. Ronde adressée (...) à une femme aimable, dans L'épicurien français, ou les dîners du caveau moderne, 3e année 2007 En me voyant débarquer ma valoche à la main, mon pater, ce coco impénitent, a été transporté dans le jardin d'Éden. Il était tout bonnement aux anges de voir son « bésot » […] rappliquer au bercail 2007. La gigue des cailleras <5 citation(s)>

Apocope de le paternel « père » (GR) / Et influence latin (gb) / 1890 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 147