couvrante

registre moderne : 7 fréquence : 15

couvrante

n.f.

Couverture (de lit)

Synonyme : couverture

Morphologie : -ant (participe présent)

1960 afin de permettre l'approche sans gêne, le voilà qui éteint le plafonnier, repousse galamment la couvrante 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1957 Rien ne réussissait à protéger du froid. Les hommes se tassaient sur eux-mêmes, le froid dans les os. Les paillasses, les couvrantes, l'étagère, les gamelles, le sol, les vêtements, le papier à lettres, le pain étaient froids 1957. Le trou
1979 Ah ! Une couvrante pour la nuit, sinon j'vais cailler des meules ! 1979. Fait comme un rat !
1911 Je me suis étalé sur le plumard, le pif contre la couvrante, les molaires serrées, pour ne pas y aller de ma goutte en crève-coeur 1911. Le journal à Nénesse
1956 La femme court au lit, arrache les couvrantes perforées et à son tour pousse un cri sauvage 1956. Fais gaffe à tes os

<5 citation(s)>

Adj. substantivé, métaphore (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 215