couverte

fréquence : 17

couverte

n.f.

Couverture

Synonyme : couverture

1914 Tata… qu't'es à t'plumer sous ses couvertes… 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias 1648 Amasse en un paquet le meilleur de mon linge ; / L'autre destend mon lict et serre sous ses bras / Les pantes, les rideaux, la couverte et les draps 1648. L'intrigue des filous 1836 –Du vin ! -Frais au gosier comme le nez d'un caniche, chaud à l'estomac comme la couverte d'un Bédouin. 1836. L'enfant du faubourg 1891 Prenez votre couverte ; vous allez descendre à la boîte 1891. Lidoire, dans Théâtre II 1888 Un petit lit de fer, sur lequel on a jeté le matin, à la volée, sa courtepointe de laine grossière, couleur marron, pareille à une couverte de soldat 1888. Césarine <5 citation(s)>

P. p. fém. de couvrir (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 899