chierie

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1891 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 16

chierie & chirie ! ; chirie n.f., interj./juron

Ennui, emmerdement, désagrément, fatigues, choses fastidieuses ; ce qui est pénible, inutile, ennuyeux, expression de mécontentement ; interjection, exclamation de mécontentement ALL : Unannehmlichkeit

Synonyme : problème, difficulté, ennui, embarras Famille : chier

1955 –Chierie ! Je l'ai eu au bout de mon flingue, le Momo et je l'ai loupé. Un vrai fromage, je suis 1955. Mollo sur la joncaille 1960 En attendant, la chierie commence, des gens à saluer ! 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1952 L'ennui, dans les grandes cabanes comme la G.7 ou la Générale, c'est l'usine, avec toutes les chiries administratives 1952. Mon taxi et moi 1953 Si on a une déposition à enregistrer, faudra s'envoyer la page d'écriture à la main. Chierie ! 1953. Les aveux les plus doux 1975 Je sais maintenant que l'humanisme, c'est de la merde. Que la politique moralisante est une chierie. 1975. Les canards de Ca Mao <5 citation(s)>

De chier (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 585