voyage

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 3

voyage & s'envoyer le grand voyage n.m.

Séance de baise (recherche du plaisir) ; jouir

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Usage : érotique, sexualité

1889 Nicaise recommence l'assaut une fois, deux fois, trois fois, sans jamais quitter son poste, et quand midi sonne, il achève son quatrième voyage aussi facilement que le premier, laissant la marquise surprise et ravie de l'étonnante vigueur de ce jouteur infatigable 1889. Il ne faut pas jouer avec le feu. Pièce en un acte et quatre tableaux (dans Théâtre naturaliste) 1890 bientôt, l'écuyère, qui arrive au terme du voyage, reste immobile sur la quille, enclouée jusqu'au fond, et, se frottant sur mes cuisses, elle continue son voyage par un frottement horizontal 1890. Mes étapes amoureuses - Une adolescence amoureuse à la Belle Époque 1911 Si elles les avait vite balancés ?… S'ils n'avaient pas demandé de supplément ?… Ce qu'ils lui avaient bonni pendant le voyage ?… Si elle n'avait pas tourné de l'oeil ? 1911. Le journal à Nénesse 1911 Une lesbombe qui a le fil, ne s'envoie le grand voyage que dans les nageoires de son petit homme… Avec les autres, elle ne prend jamais que le chien de fer de Ceinture… 1911. Le journal à Nénesse <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 373