foutre son germanus à qqun

fréquence : 1

foutre son germanus à qqun

Tuer (donner son in manus à qqun)

Dans le Journal de la Rapée, 1790 ; in manus, premiers mots de la prière In manus tuas, Domine.. que le prêtre invite le mourant à réciter (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).