garmenter (se)

fréquence : 1

garmenter (se)

se donner le souci, prendre la peine, s'inquiéter de, se plaindre de

Se trouve dans 3e harangue des hab. Sarcelles, mai 1732, dans Pièces et anecdotes ; cette expression est du XVIe et lui a survécu dans toutes ses acceptions jusqu'au début XVIIIe : voir. Du Cange, éd. Didot, Querimoniare (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).