donner le bouis

fréquence : 1

donner le bouis

& donner un bouis

Faire un compliment, louer, flatter, enjôler, honorer

Se trouve dans Amusements à la Grecque, 1764, Léandre Hongre, 1756, Les Porcherons, chant VII, 1773 ; cette expression vient de l'habitude qu'avaient autrefois les cordonniers, lorsqu'ils avaient posé la semelle, de la polir avec un brunissoir de buis, ou de lui donner le buis, pour la rendre plus luisante. On prononçait alors bouis ; les cordonniers modernes ont une autre méthode et dédaignent le polissoir ; seuls les anciens, s'ils posent une demi-semelle, la rebouisent (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).