brignolet

date : 1872 registre ancien : 7 fréquence : 19

brignolet

n.m.

Pain ALL : Brot

Synonyme : pain

1965 Donnés à becqueter une trogne de brignolet qui avait au moins six mois. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 1872 Du brignolet et des avergots, nous ne claquerons pas d'organe. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (5) <2 citation(s)>

BRIGNOLET, subst. masc. Arg. Pain : ... un homme (...) cria, en poussant la porte : Un coup de jus, mon vieux birbe et une croûte de brignolet. HUYSMANS, Marthe, 1876, p. 41. ÉTYMOL. ET HIST. 1876 arg. « pain », supra. Dér. du rad. de brignon « pain de chien fait avec du son », terme des dial. du Nord et de la Flandre (VERM., HÉCART); suff. -ole* et -et*. Brignon est dér. de l'a. fr. bren « son » (bran*). STAT. Fréq. abs. littér. : 1. (tlfi:brignolet) /

De brignon « pain pour les chiens » ; de bren « son », dér. dial. (Nord, Flandre) (GR) / Dér. du rad. de brignon « pain de chien fait avec du son », terme des dial. du Nord et de la Flandre (VERM., HÉCART); suff. -ole et -et. Brignon est dér. de l'a. fr. bren « son » (bran) (TLFi) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 764