nénuphar

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

nénuphar & salade de nénuphar

Drogue(?) pour empêcher de bander

1863 Ah ! je suis honteux ! c'est la première fois que ça m'arrive… Qu'est-ce que j'ai donc mangé ?… une salade de nénuphar ? 1863. Un caprice. Vaudeville 1784 il me laissa la liberté de dire un petit bonjour de civilité indispensable au comte, à qui je fis entendre de me remettre le nénuphar en question, dont il s'était chargé 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B***** 1784 au premier verre qu'il voulut boire, j'eus soin de mettre du nénuphar. Je lui tâtai ensuite le priape : il l'avait des plus bandants de la compagnie. Je redoublai en conséquence la dose tant et si souvent que j'en vis bientôt l'heureux effet 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B***** <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 905