enfilé

registre moderne : 7 fréquence : 7

enfilé

& être enfilé

Être baisé, être pénétré sexuellement ; sodomisé, enculé

Synonyme : homosexuel, sodomite, pédéraste

Usage : érotique, sexualité

1784 Mais je fus enfin enfilée avec toute la peine que pouvait désirer le plus grand amateur de pucelages. Le financier ne vit pas sans en être émerveillé couler du sang qu'il prenait pour un véritable présent de la nature 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B*****
1624 Il faut en premier lieu tirer notre pucelle de ce boucan, où elle court fortune d'estre enfilée chaque moment 1624. Les ramonneurs
2001 il est rare d'être « enfilée jusqu'à la garde » et « défoncée bien à fond » sans que l'assaut n'ait été annoncé à haute voix. 2001. La vie sexuelle de Catherine M.
1921 Ah ! murmura Coralie, que vous êtes en chaleur, maîtresse aimée ! Tout votre joli petit con baille comme s'il avait été enfilé par un régiment de grenadiers. 1921. La femme aux chiens

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 991