à la sourdine

registre ancien : 2 registre moderne : 3 fréquence : 7

à la sourdine

& glisser à la sourdine

locution

Silencieusement, discrètement, secrètement

Synonyme : secrètement, discrètement, silencieux, silencieusement

Usage : général

1828 Cela signifie que pendant que vous dormez je fais mes coups à la sourdine ; soyez tranquilles, mes enfants, nous en aurons de ce beurre ! Il y a gras, allez ! 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1624 ou chargée d'un poulet ou de quelque joly message à la sourdine 1624. Les ramonneurs 1624 Cependant qu'ils tournent le dos, je vay prendre mon tems et boire un coup à la sourdine. O l'agreable liqueur ! 1624. Les ramonneurs 1756-1763 (vers) profitant même des nuits qu'elle savait M. de Saint-Léger dans les draps de sa maman pour s'esquiver à la sourdine dans ceux du sieur de Larrivée [28/12/1759] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1760 (vers) Enfin, quand tout a été prest, elle y a fait porter à la sourdine et à l'inseu du Sr Barry tous ses effets [06/12/1765] 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série) <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 968