passer sous le nez

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 15

passer sous le nez & cela nous est passé sous le nez ; passer qqchose sous le nez de qqun ; filer sous le nez locution

À propos de qqchose dont le bénéfice nous échappe, dont on ne profite pas, c'est un autre qui l'a eu, nous n'avons rien eu ; passer devant sans se faire repérer, clandestinement

Famille : sous le nez, le bec

1828 en a-t-il eu de ces pièces de dix sous qui passaient sous le nez à la Bariole ? 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1830 Tiens, dit l'un, ous qu'elle va celle-là avec sa gueule enfarinée ? - Est-ce qu'elle est de la section ? s'écrie l'autre. –La torche, la guenille, les trois livres, ça te passera devant le nez 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.2) 1972 un gardien se promenait en permanence jour et nuit. Celui-là aussi il fallait arriver à lui passer sous le nez 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1958 En tout cas, maintenant, il doit être bien persuadé que s'il ne banque pas le gros paquet, la propriété lui passera sous le nez… 1958. Rage blanche <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 899