mousse

fréquence : 7

mousse & mousse charmante ; mousse d'ébène n.f.

Toison pubienne, toison pubienne (jeune), toison pubienne brune

Synonyme : poil/s, toison pubienne Usage : érotique, sexualité, anatomie

1970 cet amas de mousse blonde qui foisonnait au-dessus de ses cuisses de nymphette. 1970?. Paris passionnément 1797 afin de me dire que la petite fente sur laquelle ses doigts jouaient seraient un jour ombragée d'une mousse charmante 1797. Lettres galantes et philosophiques de deux nones, dans L'Enfer de la Bibliothèque nationale 1797 On donne le nom de mousse charmante à ces soies fines que vous touchez et qui servent d'ornement à l'entrée du temple 1797. Lettres galantes et philosophiques de deux nones, dans L'Enfer de la Bibliothèque nationale 1789 J'entrevoyais le centre des plaisirs, ombragé d'une mousse épaisse, dont la couleur contrastait admirablement avec l'albâtre de sa peau immobile 1789. La Messaline française, ou Les nuits de la duchesse de Pol.. Et aventures mystérieuses de la princesse d'Hé.. et de la ..(etc), dans L'Enfer de la Bibliothèque nationale 1789 Vit-on jamais une motte mieux relevée et garnie d'une plus jolie mousse ? 1789. La Messaline française, ou Les nuits de la duchesse de Pol.. Et aventures mystérieuses de la princesse d'Hé.. et de la ..(etc), dans L'Enfer de la Bibliothèque nationale <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 993