liqueur

fréquence : 13

liqueur

& liqueur divine ; liqueur vivifiante ; liqueur d'amour ; liqueur (précieuse) ; liqueur (amoureuse) ; liqueur gluante ; liqueur chaude et gluante ; chaude liqueur ; liqueur épaisse ; précieuse liqueur ; nourrissante liqueur

n.f.

26846.jpg: 586x800, 213k (03 novembre 2014 à 17h27)

1863 Quand on le fait, et que la liqueur s'épanche, on décharge. 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes
1748 Je caressais, je baisais ce que vous nommez votre docteur. Je lui donnais des mouvements qui, en vous dérobant comme malgré vous cette liqueur divine, vous conduisaient à la volupté et rétablissaient le calme dans votre âme 1748. Thérèse philosophe, ou Mémoires pour servir à l'histoire du Père Dirrag et de Mademoiselle Eradice
1893 Mon mari, pour ne pas lancer sa liqueur dans la gorge de l'inexpérimentée, se retient et hâte la crise finale de la petite par ses plus savants coups de langue 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste
1960 Déjà, le moine la tournait... Elle s'appuya sur la rampe de pierre de l'escalier. Un gland heurta son trou du cul d'où suintait la liqueur de mâles 1960. Mademoiselle M...
1971 Ginette défaillit un peu, les assauts de joie galopant dans ses veines et son sexe, excité, secrétant sa liqueur d'amour qui se répandit en se mélangeant à la salive du jeune homme. 1971. Les chemins de la perversion
1950 Rageusement, il renversa Agnès sur le lit et frotta sa bite sur la chair délicate et duveteuse de l'entrecuisse qui reçut bientôt la chaude liqueur… 1950?. La Nonne

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).