faire grise mine

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 10

faire grise mine

& faire grise mine à

locution

Être déçu, contrarié, mécontent ; faire la tête à qqun, le bouder, être opposé à, réserver un mauvais accueil, être malaimable, faire un accueil froid

1969 On continue à lui faire grise mine 1969. Les flics
1899 ils me firent grise mine, et à partir de ce moment, je crois qu'ils ne m'ont point porté dans leur coeur 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1964 Les Darbois, vigoureusement hostiles à notre mariage, m'avaient toujours fait grise mine 1964. Folle à lier
1976 les deux malfrats faisaient grise mine. Le butin n'était pas celui escompté. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).