tribade

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 14

tribade & (Tribanne) n.f.

Lesbienne, femme homosexuelle

Synonyme : lesbienne, lesbianisme Usage : érotique, sexualité, homosexualité

1840 Et pour camarade / J'avais un' tribade, / J'nous gamahuchions tour-à-tour, / V'là c'que c'est qu'un' fill' d'amour. 1835-1840?. La fille d'amour (chanson) 1890 s'étend devant le centre du plaisir lequel, s'il a résisté hier aux sollicitations de mon doigt, ne résiste pas à l'attaque de la tribade 1890. Mes étapes amoureuses - Une adolescence amoureuse à la Belle Époque 1756-1763 (vers) elle rend des visites fréquentes à la nommée Le Moine, courtière sous le manteau, rue Michel-Lecomte, connue pour être Tribanne (sic), avec laquelle elle couche souvent [23/08/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1883 le nom même par lequel on les désigne indique l'action qu'elles accomplissent. On les appelle tribades, d'un verbe qui veut dire frotter. 1883. Le roman de Violette 1841 les tribades. Le nombre peut en être porté au sixième du chiffre des femmes prostituées. Ces filles sont le point de mire des railleries de leurs compagnes et se voient souvent forcées de quitter les maisons dans lesquelles elles se trouvent. Ce vice aussi dégoûtant, qu'il est hors des besoins de la nature, prend ordinairement naissance dans les hôpitaux, et se fortifie dans l'intimité des prisons. 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas <5 citation(s)>

Mot grec dérivé de tribo, tribein = se frotter (Leroux cité par LEVER) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 281