avocat bêcheur

registre ancien : 9 fréquence : 18

avocat bêcheur & avocat-bêcheur ; avocat bécheur ; avocat-bécheur n.

Avocat général, ministère public, procureur, procureur de la République, procureur du roi, avocat de la partie civile qui charge le prévenu ; substitut ; juge ; (celui qui débine, vilipende qqun, celui qui déblatère sur ses camarades, médisant) ANG : Attorney-General / IT : avvocato del re

Synonyme : avocat général, procureur Famille : bêcher

1867 L'assassin Poulmann, dans une sinistre récréation, où un autre que lui représentait l'accusé, s'était réservé le rôle de l'avocat bêcheur (Ministère public), et ce monstre, prenant au sérieux son plaidoyer, s'accusait lui-même dans celui qui occupait la sellette 1867. Les Malfaiteurs 1844 Si aussitôt qu'un de vous autres est pris, il ne se mettait pas à table, les railles, les gerbiers et l'avocat bêcheur n'auraient pas si beau jeu 1844. Les vrais mystères de Paris 1955 avait eu la révélation des rapports véritablement contre nature existant entre l'ancien avocat bêcheur et la fille du gangster 1955. Les rats de Montsouris 1892 qui depuis était devenu de substitut procureur, et qui avait d'ailleurs toutes les vertus requises pour ce qu'on nomme l'avocat bêcheur 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1862 Concluons, comme dit l'avocat bêcheur 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux 1899 Moi je remplissais le rôle de l'avocat bêcheur 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 427