pour mes rubans

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 5

pour mes rubans & rubans ; ruban

Ce qu'on donne à une courtisane en plus, par-dessus le marché : la maquerelle n'en a rien ; bénéfice propre de la prostituée ; pourboire laissé par client de bordel que la fille n'est pas tenue de reverser

Synonyme : prostituée (prix que demande la) Usage : prostitution

1840 pendant qu'il se rince, arrange ta coiffure ; ajoute, en minaudant : Comme tu m'as chiffonnée, cher ami, tu devrais bien me payer un ruban, ou tout autre chose, qui te passera par la tête ; il a encore de l'argent, il paie, et si tu sais t'y prendre, tu le renverras à sec. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1785 L'amour-propre, qui aveugle toujours les hommes sur cet article, lui fit croire qu'il avait fait des efforts héroïques. Il était si content, enfin, qu'il me donna cinq louis pour mes rubans 1785. Correspondance d'Eulalie, ou Tableau du libertinage de Paris 1802 elles travaillent pour le compte de la mère et n'ont pour elles d'autres bénéfices que les rubans 1802. Les sérails de Paris, ou Vies et portraits des dames Pâris, Gourdan, Montigny et autres appareilleuses. Ouvrage contenant la description de leurs sérails, leurs intrigues 1802 C'est à elles d'intéresser [filles] d'intéresser le coucheur et d'obtenir des rubans : or rubans, en style du lieu, signifie la générosité particulière qui s'accorde quand on est content 1802. Les sérails de Paris, ou Vies et portraits des dames Pâris, Gourdan, Montigny et autres appareilleuses. Ouvrage contenant la description de leurs sérails, leurs intrigues <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 806