empaumer

date : 1611 registre ancien : 6 registre moderne : 0 fréquence : 20

empaumer

& s'empaumer ; se faire empaumer ; se laisser empaumer

Séduire, prendre possession de qqun, le charmer, le diriger, le manipuler, séduire avec idée de tromperie, d'avoir ; embaucher qqun ; tromper, duper, berner ; se faire avoir, se faire tromper

Synonyme : séduire, draguer, plaire, courtiser, duper, arnaquer, tromper, escroquer, manipuler (qqun)

1844 il va venir, vous pourrez l'allumer sous toutes ses faces… Oh ! mais je suis bien tranquille… il vous empaumera. –Vous dites, monsieur ? –Vous serez paumé, je ne vous dis que ça, vous serez paumaqué. –Paumaqué ! 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1783 Demain, sur les dix heures du matin, j'irai conférer avec vous sur nos affaires et voir comment nous nous y prendrons pour nous dédommager de cette perte et en empaumant quelque autre 1783. Correspondance de Madame Gourdan, dite La Petite Comtesse
1793 Bah ! il aime le vin, emmenons-le dans quelque cabaret où nous l'empaumerons facilement 1793. Les Putains cloîtrées, dans Théâtre érotique français au XVIIIe siècle
1904 Une crâneuse et qui ferait de l'or en maison, mais y a eu jamais moyen de l'empaumer 1904. La Maison Philibert
1904 tu fais bien de ne pas offrir de bijoux aux femmes, mon ami, tu te ferais rien empaumer 1904. La Maison Philibert
1761 mais pour vous bouter le nez au fond de cette affaire, il faut vous dire qu'une certaine Manon, qui ne vaut pas grand chose, & que vous connoissez tretous, vouloit l'empaumer 1761. Le déjeuner des Halles, ou accords de Mariage entre Claude l'Échappé, Michel Noiret, charbonniers, avec Suson Vadru, Marianne Ravin, revendeuses de fruits sur des inventaires (…)
1899 quoique ses tentatives pour empauer des maris et des escroqueries fussent aussi nombreuses que les grains de sable du désert, ils n'octroyèrent que six mois de prison à madame Barbe-Bleue 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1899 Bourget y a placé la scène si belle de Mensonges, où madame de Moraines, la coquette admirable, empaume le jeune poète dont elle a envie 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1846 Bonne enfant ! je me laisse toujours empaumer par toi ! car je t'aime ! 1846. Les chauffeurs du Nord
1892 Mais si le baron avait réussi dans la banque, il n'avait pas moins réussi dans le coeur de Gertrude. Il l'avait empaumée de même, du premier coup 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1756-1763 (vers) connue depuis longtemps pour se prêter à la circulation chez différentes femmes et pour s'être par ce moyen procuré plusieurs bonnes connaissances qui faisaient aller sa maison, vient d'empaumer de cette manière, M. Viard [26/06/1761] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1892 Dites-vous vrai ? fit l'ouvrière qui parut s'empaumer. -Je vous le jure sur la madone, dit pieusement l'enjôleur 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1952 Il empaumait le chemin du retour et y rappliquait quand y pouvait. 1952. Émile et son flingue
1915 Mon pauvre vieux, je suis un imbécile... Je me suis laissé bêtement empaumer par cette gredine... 1915. Les poilus de la 9e

<14 citation(s)>

De en-, paume, et suff. verbal (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 394