monter

fréquence : 5

monter

& monter qqun ; monter dessus (une femme) ; se faire monter par

Baiser : chevaucher ; baiser qqun (d'un animal)

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït

1747 Mon cousin profita de ce moment pour me monter ; il s'en acquitta parfaitement bien 1747. La Grivoise du temps ou La Charolaise - Histoire secrète, nouvelle et véritable 1947 Après dix ans, j'avais encore l'impression, quand je montais dessus, comme aurait dit mon père, qu'elle se moquait de moi 1947. Lettre à mon juge 1921 elle crut expirer de volupté sous la frénésie de l'attaque. Médor la montait, Médor poussait jusqu'au bout ; il roulait des yeux fous 1921. La femme aux chiens 1921 Je suis sûre que tu t'es fait monter par Fox et Médor ! 1921. La femme aux chiens 1950 Gilles fut le premier à être assailli par le doute : « L'un de nous baise le mâle », se dit-il. Il plongea sa main entre les cuisses de l'individu qu'il montait. Ses doigts rencontrèrent l'orifice poilu et humide. 1950?. La Nonne 2011 Je tends l'oreille. J'entends, de plus en plus distinctement, des cris. Des cris de femme. Je me mets à courir dans leur direction. Au détour d'un couloir, je trouve Xavier en train d'essayer de monter une fille. Il lui a déjà arraché froc et culotte 2011. La nuit du vigile <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 885