sur les bords

registre moderne : 5 fréquence : 17

sur les bords & X sur les bords locution

Un peu, partiellement, modérément, officieusement ; pour exprimer une tendance, un état, un trait de caractère réel mais peu apparent

Synonyme : peu, un peu, pas beaucoup

1965 Tous ces Autrichiens sont bons nazis sur les bords, mais quand ils voient du 18 carats, ils ne se sentent plus. Juste retour des choses d'ici-bas, car vos ancêtres n'y allaient pas de main morte pour dépouiller leurs ancêtres ! 1965. La débâcle 2013 la prison d'Ypres où je suis mis à l'isolement pendant trois jours, sans moyen de communiquer avec l'extérieur. Le personnel est très gentil avec moi, sauf le directeur, un peu « flamingant » sur les bords comme on dit en Belgique. Entendez par là qu'il n'aime pas beaucoup les francophones. 2013. Moi Dodo la Saumure 1957 Avec le gardien, un peu abruti sur les bords, appuyé au mur près de la porte 1957. Le trou 1979 Un copain un peu tante sur les bords m'a présentée à M. Édouard 1979. Les mauvais lieux de Paris 1957 Dans l'escalier, je croisai une femme d'âge mûr, vêtue avec recherche, et non sans élégance, l'air d'une bourgeoisie cossue, un peu Mme Jordonne sur les bords 1957. Les eaux troubles de Javel 1966 Costes savait très bien, par exemple, que […] Aymont serait trop tendre et qu'il ne ferait pas le poids. Il fallait un type plus malin, plus retors, vicieux sur les bords 1966. Calone est arrivé 1963 raccompagnée jusqu'à la porte par le sourire, décidément un peu figé sur les bords, mais chaleureux tout de même, de madame Catherine 1963. Cap pour "Gemini" 1963 S'ils [les garçons] font un peu filles vous dites : « Un peu nana sur les bords. » 1963. Les perles de Vénus 2004 vingt ans, solide, avec un air « mac » sur les bords. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 nous aurions dû le voir plus tôt qu'il était dingue sur les bords… 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1977 je ne suis même pas militariste. Plutôt un peu coco sur les bords ou nanar, c'est selon. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1956 Ces foies blancs ne peuvent pas laisser sur ses fumerons un poulet […]. J'ai une idée ! –Je ne parlerai qu'à Luebig, dis-je… Si je pensais les impressionner, c'est un peu raté sur les bords ! Je l'ai dans le sac. 1956. Fais gaffe à tes os 1976 Le Christ avait peut-être été un peu truand sur les bords avant de prêcher la charité. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <13 citation(s)>

C.− Loc. fam. (apr. un adj. ou une expr. caractérisante; légèrement iron.) Sur les bords. Qui est un peu, qui a tendance à, si on y regarde bien : 23. Anne-Marie tenait bon ; elle eût aimé, je pense, que je fusse une fille pour de vrai ; avec quel bonheur elle eût comblé de bienfaits sa triste enfance ressuscitée. Le ciel ne l'ayant pas exaucée, elle s'arrangea : j'aurais le sexe des anges, indéterminé mais féminin sur les bords. Sartre, Les Mots, 1964, p. 84. − Péj. (fréq.). Faux jeton sur les bords (Queneau, Zazie dans le métro,1959, p. 233). (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 540