cambrio

registre ancien : 9 fréquence : 2

cambrio & cambrio solitaire n.

Cambrioleur, voleur par effraction

Synonyme : voleur Morphologie : apocope Famille : cambriol- (vol, chambre) Usage : typo voleur

1912 Le cambrio (opérateur) est choisi parmi ceux qui, outre leurs capacités professionnelles, se recommandent par leur souci de tenir leurs engagements ; il ne faut pas qu'il « fasse les autres soldats », c'est-à-dire détourne à son propre profit tout ou partie des objets razziés. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 Le cambrio solitaire préfère opérer « en douce » que violemment : « Casser (briser les portes), c'est tomber (se faire prendre) », disent-ils. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 Une fois dans l'appartement visé, en quelques minutes, le cambrio fait main basse sur tout ce qui peut être de quelque rapport. 1912. Les plaies sociales. La Pègre <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 281