baisé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 8 fréquence : 13

baisé & être baisé

■ Être dupé, trompé, exploité ; ■ être arrêté, être pris, arrêté, découvert ; ■ ne pas réussir

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, escroqué, arnaqué, dupé

1983 Si j'étais baisé, je ferais pas plus de dix ans, avec mon casier 1983. Le soleil qui s'éteint 2006 Baisée, ma chérie. Je lis dans son regard qu'elle a compris que j'avais compris. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2004 C'est joué. Le coup a été bien préparé. Une voiture a déposé et repris le tueur. Baisés ! 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1979 Pour ce qui est d'être baisé, on l'est bien ! Bien « niquée », comme disent les Arabes, la tranche d'âge. 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <4 citation(s)>

Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 153