arpète

registre moderne : 3 fréquence : 24

arpète

& arpette

n.m., n.f.

■ Jeune ouvrière, apprentie modiste, apprentie couturière ; fillette employée pour les courses ; ■ apprenti de n'importe quel métier ; > petit, moufflet ANG : an apprentice

Synonyme : apprenti

1961 la jeune fille est d'abord arpète dans la couture puis vendeuse. Son premier faux pas elle l'a fait un jour qu'elle avait perdu – à moins qu'on ne le lui ait volé – son sac à main refermant sa paie. 1961. L'hydre aux mille têtes 1982 Donc le paternel avait tenu à accompagner Jean à la porte et l'avait lâché là, avec son paquet qui contenait une salopette bleue et une paire de sabots, tenue des arpètes du P.L.M. à l'époque. 1982. La vapeur 1954 de bien vouloir faire défiler devant moi le personnel de ses ateliers. Les couturières passèrent les premières, puis les ouvrières, puis les petites mains, puis les arpettes 1954. Toute ma vie 1933 On dit j'aime jouer les arpètes, les marchandes de violettes, c'est vrai 1933. C'est vrai 1964 Tata Margot, arpète de treize ans, ramasse les épingles de la Haute Couture 1964. Les rues de Levallois 1872 Le singe est un fieu, il a refilé dix pe[l?]ots à son arpète. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (2) 1997 Tout à fait l'employée modèle, Dédée Lardy, pas la première midinette venue, l'arpette, la petite main 1997. L'aveu différé <7 citation(s)>

De arpenter : l'apprenti va, vient, arpente dans l'atelier ou les rues (DEL) / corruption de artoper, apprendre (Tortillard1872)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 281