fente

registre moderne : 6 fréquence : 21

fente & fente d'amour ; fente rose ; fente juteuse n.f.

Ouverture, entrée du sexe féminin, par ext. sexe féminin

Synonyme : sexe féminin Usage : érotique, sexualité, anatomie

25878_chatteries.jpg: 462x600, 30k (19 janvier 2016 à 01h38)

1889 Oh ! la délicieuse petite fente ! Et je laisserais à un goujat, ou à quelque matrone, cette primeur sans seconde ! 1889. Après le bal. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste) 1791 Je préfère une longue et grosse pine, qui me bouche au moins en partie le vaste orifice de mon con, qui me racle vigoureusement et qui me fait décharger avec abondance, à un clitoris mince et court qui se perdrait dans ma fente, qui ne ferait que me foutre 1791. La liberté, Ou Mlle Raucour - A toute la secte anadrine assemblée au foyer de la Comédie-Française 1741 Les hommes, lui répondis-je, ont une machine à l'endroit où vous avez une fente. Cette machine se met dans cette fente, et c'est là ce qui fait le plaisir d'une femme avec un homme. Veux-tu que je te fasse voir la mienne ? 1741. Histoire de Dom Bougre, portier des Chârtreux, écrite par lui même 1784 Il mit son gros membre tout brûlant dans la fente qu'il avait tant admirée, et il donna un si gros coup de cul qu'il me causa de très vives douleurs 1784. Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B*****, suivie de La Cauchoise 1937 Ils pourront, presque sans dommage, se livrer aux jeux d'amour, promener leurs panais dans les fentes 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Elle si benoîte, tellement passive, d'habitude, parfaitement prête à passer des « fourrées » d'un mètre dans toutes les fentes qu'on lui propose, estampillées juives... se crispe en quart, immédiat, au moindre rappel du fond émotif aryen 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Toi, ton puant, pourri pognon, tu peux te le filer dans la fente, et puis maintenant trisse ! infect ! ou je te bute ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1935 Jeanne lui prend le membre, l'approche de sa fente d'amour 1935. Précoces libertines ! par l'Auteur des mémoires d'un artiste 1950 et vit, oh ! horreur, la bouche épaisse de la novice se poser sur la fente rose que Martine écartait à deux mains… 1950?. La Nonne 1950 Elle retroussa ses jupes et, devant les yeux de Folette, plaça la verge contre sa fente. De tout son poids Martine s'appesantit. Il s'en fallut de peu que la bite n'entrât point. 1950?. La Nonne 1950 je suis sûr qu'Alain se retient comme un damné pour ne pas glisser son dard dans ta fente juteuse… 1950?. La Nonne 1950 il y a autant de muscles dans ton vagin qu'autour de ton anus. Mais ces muscles sont atrophiés, dégénérés… Il faut les réveiller et leur faire faire de la gymnastique. Il y avait une garce qui cassait des noix avec sa fente. 1950?. La Nonne <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 867