chauffeur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1798 registre moderne : 2 fréquence : 19

chauffeur & Chauffeur

Voleur parfois assassin qui brûle les pieds de ses victimes, type de bandit violent

Synonyme : voleur, bandit

1887 Un vieux juif, nommé Cornu, ancien chauffeur sous les ordres d'un chef de bande célèbre, Salambier, se promenait, un jour de beau temps, aux Champs-Élysées. Il est rencontré par de jeunes voleurs, grands admirateurs de ses hauts faits, qui lui disent : –Eh bien ! père Cornu, que faites-vous maintenant ? –Toujours la grande soulasse, les enfants, répondit-il avec bonhomie, toujours la grande soulasse. « La grande soulasse », c'est l'assassinat suivi de vol. 1887. Le monde des prisons 1828 ils profitent de ces circonstances et de la connaissance des localités, pour indiquer aux chauffeurs les fermes isolées où il y a de l'argent, et les moyens de s'y introduire 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1828 Quelquefois aussi les chauffeurs recourent au poison qu'ils jettent dans les cours à la tombée de la nuit ; le poison est toujours assez prompt pour que le chien soit mort au moment où ils tenteront l'escalade 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1830 il se lia également avec plusieurs autres qui avoient été arrêtés comme faisant partie de la bande de Chauffeurs commandée par le fameux Sallambier 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.1) <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 842