tailler des croupières

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1616 registre moderne : 3 fréquence : 9

tailler des croupières & tailler des croupières à ; tailler une croupière locution

Dominer, faire obstacle ; mener, commander durement, punir

1982 Il se voit déjà fonçant au moment décidé, taillant des croupières aux Fridolins. 1982. La vapeur 1828 Ce brave homme, qui me portait de l'intérêt depuis qu'il m'avait vu tailler des croupières aux hussards de Saxe-Teschen 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1801 J'vais l'i tailler des croupières 1801. Cri-cri, ou le mitron de la rue de l'Oursine, folie grivoise en un acte et en vaudevilles 1846 Qui croirait que ça vous taille des croupières à l'ennemu comme je fume une pipe, sans avoir l'air d'y toucher 1846. Les chauffeurs du Nord 1828 Ce dont il n'est pas permis de douter, c'est que, le lendemain de ce jour où M. Vidocq avait, selon son expression, taillé des croupières aux Autrichiens, il sella son cheval de bonne heure et passa à l'ennemi 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier) 1861 je vais donc de rechef renouveler ma connaissance avec ces fanatiques Bédouins, et pouvoir encore leur tailler des croupières… 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire 2000 Le visage du chef de camp s'immobilisa. J'avais conscience, à chacune de mes demandes, de lui tailler des croupières. 2000. Le portail <7 citation(s)>

Par allus. aux cavaliers qui en poursuivent d'autres d'assez près pour couper à l'épée les croupières des chevaux (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 906