une larme

registre moderne : 5 fréquence : 10

une larme

& une larme de

n.f.

Peu ; petite quantité de boisson, complément pour reremplir un verre commencé

Synonyme : peu, un peu, pas beaucoup

1976 Il « recharge » nos verres d'une ultime petite larme de Pastis 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1892 –Oui, fit Jean, consentant, cédant à cette raison et à sa soif. Mais rien qu'une larme… et baptisée 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1863 pousse nous la romance. –Soit ! allons-y gaiement, dit le zéphir, qui eut le soin de prétendre qu'une larme de tord-boyaux, –eau-de-vie,– le mettrait en voix. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1921 Puis elle leur versait cinq larmes de son bon malaga, ce vin à la fois amer et sucré 1921. Histoire d'une Marie <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 106