bécoter

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1830 registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 34

bécoter & bécotter ; becotter ; se bécoter ; se bécotter ; se becquoter v.tr.

Embrasser, s'embrasser amoureusement, donner des bécots

Synonyme : embrasser, bisou, baiser

2541.jpg: 490x700, 83k (15 juillet 2011 à 18h53)

1903 Encore des amoureux à cette heure-ci ! Si c'est pas enragés par un temps pareil ! Et ça se bécotte ; on dirait que ça les excite de faire ça sur les bancs ! 1903. Deux heures du matin... Quartier Marbeuf - Pièce en deux actes 1949 À chaque table, il y avait un couple bien occupé à se peloter et à se bécoter 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1974 Aux autres tables, il y a des messieurs-dames, pardon ! des dames-messieurs, qui se mignotent, se bécotent. 1974. Le roman d'un turfiste 1953 des couples se forment pour aller se bécoter sur les bancs. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1897 Tous les deuss, enlacés dédans les bras l'un dé l'autre, ils se bécottaient, qué c'était un beurre… –Hum ! 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) <5 citation(s)>

De bécot (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 316