patate

date : 1893 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 16

patate

& eh, patate ; faire la patate

n.f.

Niais, idiot ; insulte générale, souvent en appellatif ; paysan, rustre ; faire l'imbécile, agir stupidement

Synonyme : niais, pas déluré, paysan, fermier, imbécile, idiot, bête

1955 Dire que si Janot-le-dingue n'avait pas fait la patate, nous pourrions être là, avec Milou, en train de jouer aux petits pêcheurs syndiqués avec une canne et une épuisette entre les palluches au lieu de nos sacrées machines à faire valser les escargots. 1955. Mollo sur la joncaille 1952 J'avais compris, patate, seulement je trouve votre effronterie désobligeante et même injurieuse 1952. Une fille du tonnerre 1968 Jusqu'ici je vous prenais pour une patate. Vous ne m'en voulez pas ? 1968. Le terminus des prétentieux 1952 Ta gueule, eh patate ! 1952. Mon taxi et moi 1980 Sous son air patate, Hennique allait vite, trop vite 1980. Pour venger Pépère 1961 Qu'est-ce que tu vas m'apprendre, patate ? 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1961 Si je n'avais pas affaire à une telle bande de patates, marmonna-t-il, je serais plus rassuré 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1915 Pis, t'sais, reprit Moreau, l'frère il s'y connaît. C't'un professeur ed classes à Pantruche, c'est pas une patate ni un outil. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1956 Relâche les cordes, hé, patate ! fais-je… 1956. Fais gaffe à tes os <9 citation(s)>

2. Pop. ou arg. a) [Terme d'injure] Personne stupide, empotée. Synon. imbécile.Quelle patate! Va donc, eh, patate! (Dict.xixeet xxes.). − JEUX, SPORTS. Jouer comme une patate. Mal jouer. (Ds Quillet 1965). (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 841