fadé

registre ancien : 9 fréquence : 9

fadé & être fadé ; être bien fadé

■ Être syphilitique (ou autre MST) ; ■ malade, très malade ; ■ blessé, blessé mortellement ; abîmé ; □ en avoir son compte (ironiquement)

Synonyme : malade, blessé, tuméfié, MST, malade de MST Famille : fade (part)

1914 Mlle Crevette, avant qu'ils l'eussent reconnue, troua par deux fois la poitrine de son « petit homme ». […] L'Anguille se plaignit à ceux qui l'interrogeaient. « J'suis fadé… La garce ! » murmura-t-il, et, bientôt, il ne bougea plus. 1914. L'exemple de "La Veuve", dans Racaille et parias 1915 j'ai ce qui faut… J'suis bien fadé… deux balles dans la cuisse et un coup de baïonnette dans le bras, mais c'est rien que ça ! La viande est bonne, on en réchappera ! 1915. Les poilus de la 9e 1903 Je sors de la visite du médecin et il m'en arrive une bien bonne. Il paraît que je suis malade et il m'a dit que j'étais bien « fadée ». Ça m'a foutu un coup tout de même, car j'étais loin de m'attendre à ça. 1903. Les enracinées 1903 J'étais une fois à Saint-Lago et y avait une fille qu'était « fadée » comme moi, eh bien ! les soeurs y faisaient pas attention. 1903. Les enracinées <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 862