suriner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1827 registre ancien : 9 registre moderne : 8 fréquence : 57

suriner & se suriner ; seriner ; souriner ; se faire suriner v.tr.

Assassiner à coups de couteau, poignarder, frapper à coups de couteau ; se suicider (couteau) ; frapper? ; se faire poignarder ALL : erstechen

Synonyme : tuer, assassiner, poignarder, donner un coup de couteau Morphologie : u/ou Famille : chourin-surin (couteau)

1867 ""–Mais si nous surinons (Tuer à coups de couteau) Jacobus, qui nous achètera les diamants ? "" 1867. Les Malfaiteurs 1899 C'est avec ton couteau, que tu m'as dit de prendre dans ta poche, pendant que tu le tenais, que j'ai suriné ce pauvre type 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime 1900 il disait […] que si la vieille était là il la « surinerait », mais je ne voulus pas, disant que je voulais bien la cambrioler mais pas l'assassiner. 1900. Mémoires de Pierre S. voleur 1890 il n'hésiterait pas à se servir, pour étendre du fromage sur son pain, du lingre à la virole encore rouge avec lequel il aurait suriné, la veille, un pante au coin d'une borne 1890. Biribi 1842 Allons, tape-lui sur la terrine, mouche lui le quinquet, surine-lui le naz, ça l'esbrouffera 1842. Le maître de chausson, dans Les Français peints par eux-mêmes 1916 ce fut un massacre à l'arme blanche, la dégoûtante besogne d'assassins qui surinent dans le dos. 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1973 Et puis ils serinent avec une de ces facilités 1973. Le petit paradis 2011 un coutelas tombe de sa poche, et je crois, sans mentir, que si nous n'étions pas intervenus, Charly l'aurait suriné pour faire bonne mesure. 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1977 on a tapé sur n'importe qui. Y a eu des tessons de bouteilles. Alors, on a sorti les dagues. Bert en a suriné un qui m'avait chopé à la gorge. 1977. Faut pas rire avec les barbares <9 citation(s)>

Cette expression a remplacé celle de suriner (VIR) / Vient de surin : dérive du romani chouri, qui connaît en roumain la forme de suriu, employé en Transylvanie avec le sens de poignard, couteau a longue lame. Chourin et ses dérivés ne sont plus utilisés dans l'argot français (mais surin oui) (ODUM) / De surin (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 135