gosseline

date : 1836 registre ancien : 7 registre moderne : 0 fréquence : 24

gosseline & gozeline n.f.

Fille, petite fille, jeune fille, gamine ; femme, chérie, jeune femme (terme affectueux) ANG : A young girl

Synonyme : enfant Famille : gosse

1844 Ma largue m'a trop à la bonne, et mes gozelines ont été trop bien élevées, pour qu'une pareille infamie soit à redouter 1844. Les vrais mystères de Paris 1844 Et pour peu que des parrains ne viennent pas leur coquer un redoublement de fièvre, ma largue et mes gozelines se tireront de ce mauvais pas 1844. Les vrais mystères de Paris toutes les fillettes, les gosselines, les gigolettes xxxx. A la Goutte d'Or 1918 j'ai repassé par Panam, histoire d'embrasser ma gosseline 1918. Loin de la rifflette 1917 Mon commandant, disait l'un, faites-les emmener ; j'ai deux gosselines, moi aussi, et ça me fend le coeur de voir ces mignardes sous c'te dégelée. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 1918 je ne veux pas te la soulever, la gosseline de ton coeur 1918. Loin de la rifflette <6 citation(s)>

Fém. de gosselin, vx (1827), dér. de gosse (GR) / 1836 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 893