fourrer son pif

registre ancien : 7 fréquence : 4

fourrer son pif

& mettre son pif dans

locution

S'occuper importunément de qqchose, s'intéresser à qqchose indiscrètement, être trop curieux

Synonyme : curieux, indiscret

Famille : pif, mettre/fourrer son [nez]

1955 la sienne [voiture] est restée là-bas, chez le Maltais. Vaudra mieux qu'il aille la faire prendre avant que les poulets y mettent leur pif. 1955. Mollo sur la joncaille
1927 'Prenez garde patron, voilà la police ! –Il faut donc qu'elle fourre son pif partout ! 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés (suite), dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1980 Aux poutres étaient suspendus des sachets d'herbe qui devaient être très innocente car j'imaginais bien que les gendarmes avaient d'autor fourré leurs gros pifs dedans 1980. Pour venger Pépère

<3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).