secoué

registre moderne : 4 fréquence : 13

secoué

& être secoué

Choqué au moral ou au physique, choqué psychologiquement, violenté, surpris désagréablement, brusqué, émotionné

1955 –Pas trop secouée ? –Encore un peu. C'était affreux 1955. Fièvre au Marais
1998 Le coup partit, et la balle lui traversa le cou, quasiment à bout portant. Mais sans toucher ni la colonne vertébrale, ni la jugulaire ou la carotide […] un vrai miracle anatomique. L'aspirant avait tout de même été salement secoué. 1998. Section Bordel
1936 Salement secoué par piqûre antitypho. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1958 Legorn avait été fortement secoué et son état mental s'en ressentait. 1958. Rage blanche

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).