enfoncer

fréquence : 14

enfoncer

v.tr.

Vaincre, surpasser, être supérieur ; déjouer

Synonyme : battre, vaincre, être meilleur, supérieur, meilleur, mieux

1887 M. Hugo, disait Lacenaire à l'un de ses gardiens, a fait un bien beau livre, le Dernier jour d'un condamné. Eh bien ! je suis sûr que si on me laissait le temps, je l'enfoncerais ! 1887. Le monde des prisons
1851 Ce cher oncle, sera-t-il flatté d'apprendre que sa nièce est briguée par un Boyard… lui qui rêvait d'un neveu cossu… Ça vous enfonce un peu le petit pharmacien d'en face… 1851. En manches de chemise
1927 Voilà qui enfonce à tout jamais l'oeuf de Christophe Colomb, notre grand-père à tous 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1861 je vous montrerai une certaine botte de mon cru qui enfonce net les malins !… 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1836 Il cherche joliment les occasions de te punir, toujours. –Oui, mais il ne s'est pas levé assez matin ; car je fais mon service rubis sur l'ongle, ça l'enfonce, le Chrétien. 1836. L'enfant du faubourg
1843 Il s'agit de Catilina, tragédie en cinq actes, qui doit, selon M. Lireux, enfoncer Lucrèce, comme celle-ci a enfoncé la Main droite et la Main gauche. 1843. Satan

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).