rade

registre moderne : 9 fréquence : 6

rade

& rad ; faire le rade

n.m.

Lieu de travail pour prostituée, emplacement ; trottoir (prostitution) ; □ faire le trottoir ; □ la prostitution

Synonyme : trottoir

Usage : prostitution

1961 Une douzaine tout de même qui défendent leur « rade » contre toute intrusion nouvelle. 1961. L'hydre aux mille têtes 1935 –Au boulot ? –Oui, au rade, je fais l'avenue de l'Opéra, les Capucines, les Italiens. Je suis pas chic assez, dis ? 1935. Moi, le Dab, souteneur ! 1904 c'est la faute de la police. Pourquoi qu'elle supporte sur le rad toutes ces bonniches qui racolent les hommes, et nous font concurrence à nous autres, femme de taule 1904. La Maison Philibert 1911 Et, du dehors, sur le rade, ce que ça avait l'air nitouche !… Elle avait su y faire, la birbasse Phos ! pour y donner l'air « pauv' mais honnête » à son caboulot… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Paraît que c'est la débine qui l'a flanqué sur le rade, dans le commerce de la bidoche… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Ah ! la vache de bizness !… Je n'en ai pas plus fichu que si j'avais donné des coups de pied aux mouches… Ce coton !… Mince de dureté !… Le rade est à plat… Il n'y a plus que des michets à la mie 1911. Le journal à Nénesse <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 804