fourrer son nez

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 25

fourrer son nez & fourrer son nez dans ; fourrer son nez partout ; fourrer son nez dans les affaires de ; fourrer son tasseau ; fourrer son naze locution

S'intéresser à qqchose, s'occuper des affaires de qqun, de ce qui concerne qqun d'autre, être indiscret, être trop curieux, enquêter, déranger ; intervenir, s'immiscer

Synonyme : curieux, indiscret Famille : mettre/fourrer son [nez]

1823 Mais aussi pourquoi ce petit fripon d'Amour est-il venu fourer [sic] son nez où on ne le demandait pas, ce n'est pas ma faute à moi. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1791 et j'dis encore que cet'assemblée qui s'mêle de tout, hors de nous procurer de l'argent et de l'ouvrage, ne devoit pas fourrer son nez là dedans. 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs 1927 Au lever du jour, quelqu'un pourrait venir fourrer son nez dans la ferme, et délivrer ces gaillards 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1927 Nous n'aimons guère les personnes qui fourrent leur nez dans nos affaires 1927. Les Pieds Nickelés au far-west, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1927 Je devine que vous avez eu quelque sale histoire avec la police, cela ne me regarde pas et je ne veux pas fourrer mon nez dans des affaires qui ne sont pas les miennes 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1886 ça c'est des affaires de ménage oùsque les étrangers ne doivent pas fourrer leur nez. 1886. La lanterne de Boquillon 1882 À Saumur, la politique fourre son nez partout ; on la sent, on la respire en arrivant dans la ville 1882. Nos farces à Saumur 1928 Je suis le maître, mais le vrai à présent… Elle a plus à fourrer le nez dans mes affaires… 1928. La racaille 1911 S'il existe, le bon Dieu il ne doit pas être assez loffe pour fourrer son naze dans toutes les affures qu'on bricole sur la ronde ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Ah ! mais cloque ! je pense là : puisqu'on va fourrer le nez dans tout ce que je charibote là, les moeurs pourraient bien aller la canuler, cette pauvre mannezingue, après tout ce que je jacte sur sa boîte à gonzesses ! 1911. Le journal à Nénesse 1882 le petit Émile, toujours au milieu d'elles fourre son nez partout et veut tout voir. 1882. Zola. Notes d'un ami 1958 Il n'y a que la Recette générale qui peut me contrôler. Langlet n'a pas le droit de fourrer le nez dans les affaires de douane. 1958. Rage blanche 1953 Je sais pas parler autrement et si ça vous choque, tâchez donc de l'oublier. On ne peut pas avoir roulé sa bosse dès son plus jeune âge et, en même temps, avoir fourré son nez dans les bouquins 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 170