Tartempion

date : 1839 fréquence : 5

Tartempion

nom propre

Nom propre générique de personne, avec souvent idée de médiocrité

1860 Détrompez-vous, mes braves enfants du Prado : Porthos, Bras-de-Fer, Galoupet, Grosse-Tête, Frontispice, Barbe-Rouge, Tartempion, Ragaillot 1860. Le Prado, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient 1904 Ils faisaient très bien, ces Français qui préféraient Clapisson à Berlioz, Tartempion à Ingres ! très bien, puisque c'était le bon ton du jour. L'art n'existe pas ; il n'y a que la mode 1904. La jungle de Paris 1919 presque un civil malgré ses trois galons, tandis que tout le monde, les épiciers et les notaires, les cordonniers et les paysans étaient devenus le caporal Untel, le sergent Machin ou le lieutenant Tartempion 1919. Un "toubib" pas ordinaire 1953 –J'aime ceux qui s'ennuient à ces fêtes et… l'imprévu, me répond-elle d'un ton rauque. L'imprévu… Mais, alors, si je ne m'abuse, cette chose peut tout aussi bien s'appeler Tartempion ou Dugenou ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <4 citation(s)>

Nom burlesque, comp. de tarte, et pion (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 414