collant

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 18

collant & être collant adj.

Ennuyeux, importun, qqun dont on ne peut se débarrasser, qui vous suit sans cesse et sans relâche, qui s'attache avec insistance, qui ne veut pas quitter qqun

Synonyme : ennuyeux, importun, gêneur, emmerdeur

1927 le brave policier commençait sans s'en douter à devenir un peu collant 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1927 Puis ils laissèrent tomber cet homme qui menaçait de devenir collant 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1956 Je sors avec vous. Ce gards-là me donne l'impression d'être collant 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1963 Ce môme est plus collant qu'une rustine ! 1963. Cap pour "Gemini" 1998 Je l'envoie paître sans succès puisqu'il revient à la charge. Vous n'ignorez pas combien il est collant. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1933 Je crois qu'elle aimerait bien jouer comme ça avec moi, parce qu'elle devient « collante ». Elle me fait des confidences en me connaissant à peine. 1933. Puberté. Journal d'une écolière 1953 Pas besoin d'un flic derrière mes bottes. Ça devient collant, à la fin. Ne traînons pas. Arrive. 1953. ...et ça continue ! <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 316