glavioter

date : 1866 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 11

glavioter

& glaviotter ; (glavioler) ; □ se faire glavioter

v.tr.

Cracher ; □ se faire cracher dessus

Synonyme : cracher

Morphologie : l/t

1927 Qu'est-ce qu'on risque, en somme […], de glavioler sur le blair d'un Américain 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1937 d'avoir avec le dur carcan, si étrangleur, si féroce, rampé jusqu'à Rome, entravés pire que les mulets, croulants sous les chaînes... sous les chariots d'armes... de s'être bien fait glavioter par la populace romaine 1937. Bagatelles pour un massacre 2006 Elle reste la bouche béante jusqu'à la dernière goutte, puis elle détale comme un lapin pour recracher dans la salle de bains. Je l'écoute de racler la gorge et glavioter tant qu'elle peut. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1963 Il n'a pas encore cassé celui-là ? Car ça fait dix piges qu'il glaviotte ses éponges 1963. Satan est là <4 citation(s)>

De glaviot (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 709