limonade

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 10

limonade

Terme générique englobant les consommations de liquide dans bistrot ; toute boisson de qualité médiocre, insipide, ce qui n'est pas du vin, mauvais vin, boisson alcoolisée

Synonyme : boisson

1955 Il avait pris au blaze de sa gertrude un rade « Aux amis des amis » et la Gaby, contente d'être retirée du ruban, se donnait à plein dans la limonade. 1955. Mollo sur la joncaille 1976 Elles n'ont aucun pourcentage, ce ne sont pas du tout des professionnelles de la limonade millésimée. 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1925 En fait, entre nous, on ne gagne que sur la limonade ! 1925. La bonne vie 1937 Le peuple ? Jamais tant de loisirs, jamais tant picolé… Jamais les affaires de la limonade n'ont été si encourageantes, jamais les grands apéritifs n'ont connu pareille prospérité 1937. Bagatelles pour un massacre 1899 Ah ! monsieur, me disait, il y a quelque temps, un vieux garçon de café, tout dégénère ! Ainsi, dans notre métier, maintenant, il n'y a plus de secret professionnel. Ce Nestor de la limonade avait peut-être raison 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1950 Garabian au fond avait son petit amour-propre, il tenait à la réputation de son trou. Et ça faisait vendre la limonade 1950. Ainsi soit-il 1950 au fond, ta limonade [cognac] mise à part, j'en suis au même point que vous 1950. Ainsi soit-il 1952 Nous étions les cinq derniers clients et pour le peu de limonade qu'on consommait, il n'était pas encouragé 1952. Rencontre dans la nuit <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 914