aileron

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 28

aileron

& ailerons (pl.)

n.m.

Bras ALL : Arm

Synonyme : bras

Usage : anatomie

1955 J'ai croché le mec par un aileron et je l'ai traîné sur le carrelage jusque là. 1955. Mollo sur la joncaille
1930 Refile-moi ton aileron et dirige-nous sur l'abreuvoir ! 1930. Introduction, dans L'argot pittoresque
1952 Il a un grand air excédé, il bat des ailerons 1952. Une fille du tonnerre
1886 Eh ! l'estropié, rentrez donc vos ailerons ! 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
1832 En deux coups de temps, je pique, sous l'aileron, mon porteur de portefeuille, avec mon harpon à bascule 1832. Le négrier - Aventures de mer
1911 En ce moment, ça me tient beaucoup… Et toi ?… –Moi, quand je serai crevé, je t'aimerai encore… –Mince alors !… Ele a mis un aileron sous le mien. –Comment que tu t'appelles ?… 1911. Le journal à Nénesse
1909 Derrière eux, venaient Croquignol offrant son aileron à Mme Lafutaille 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1911 je me trotte jusqu'à la porte Saint-Martin, et je grimpe sur l'imper de La Villette–Saint-Sulpice… Cinq broques qui se défilent, et qu'est-ce que je dégote !… Tableau !… Linette qui se baladait à l'aileron d'un petit mec, d'un rouquin smarteux 1911. Le journal à Nénesse

<8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).