tuant

registre moderne : 4 fréquence : 6

tuant

Fatigant, éreintant ; ennuyeux

Synonyme : fatigant

1836 Notre ministère devient de plus en en plus fatiguant ; ne dormir ni nuit, ni jour, c'est tuant, et, si je n'attendais une retraite digne de me récompenser, j'aurai bientôt renoncé au métier 1836. Mémoires d'un condamné ou la vie de Collet 1927 on montait vingt fois, trente fois par jour. […] Les frais payés, on arrivait à se faire une demi-livre, mais c'était tuant. Au bout de deux mois, fallait se reposer. 1927. Maisons de société - Choses vues 2004 Les opérations étaient tuantes. Le soleil n'en finissait pas de se répercuter sur les pierres. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 261