primo

date : 1322 registre moderne : 4 fréquence : 34

primo & (prémo) adv.

Premièrement (dans une énumération), en premier, d'abord

Morphologie : déclainaison (vrai ou faux latin)

2008 Trois solutions s'offraient à David : primo, balancer au CPE et il était mort ; deusio, fermer sa gueule et il pétait un câble ; tertio, changer de collège. 2008. Kiffer sa race 1800 D'abord prémo, parsqu'y faut s'entraider dans les humains 1800. Vadé à la grenouillère, folie poissarde en un acte et en prose 2007 Il me faut à brûle-pourpoint sortir ma panoplie complète de comédien. Je lui fais primo les yeux doux 2007. La gigue des cailleras 2007 deux certitudes. Primo, Firmin est accro, deusio, il n'est qu'un rouage du négoce dans lequel il trempe. 2007. La gigue des cailleras 1953 Primo, je prends un bain, je me rase, j'en écrase deux heures ; deuxio, tu me réveilles et, en route. 1953. ...et ça continue ! <5 citation(s)>

Mot latin (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 656